« Aucune église n’est parfaite, mais que cela ne vous décourage pas. Quelqu’un a dit que si jamais vous en trouviez une, elle cesserait d’être parfaite, la minute où vous vous joindrez à elle »
– Billy Graham

Cette citation m’a interpelé il y a quelques minutes, ainsi qu’un commentaire très juste d’un frère sur Twitter, qui disait: l’église n’est pas pour des gens parfaits, mais pour des gens qui se perfectionnent.
Pour ma part, je dirai que les défauts de tous ceux qui sont dans l’église sont l’occasion pour chacun de nous de grandir dans la FOI et dans l’AMOUR de Christ.
FOI, parce qu’en accueillant le message de la croix, nous apprendrons la patience et continuerons à croire en un Seigneur qui peut changer nos frères et sœurs et nous-mêmes.
AMOUR, parce que l’exercice du pardon est un exercice de piété qui entraînera notre coeur et le formera pour aimer sans condition, comme Christ a aimé l’Église et s’est livré pour Elle.

Faut-il encore que La Croix soit prêchée dans cette église, autrement je ne vois pas comment elle pourrait se perfectionner. Paul a ainsi montré aux Galates ce que cela leur coûterait d’abandonner le message de la croix : « Mais si vous vous mordez et vous dévorez les uns les autres, prenez garde que vous ne soyez détruits les uns par les autres. » Galates 5.15.