Jérémie 23.28–29 : Que le prophète qui a eu un songe raconte ce songe,
Et que celui qui a entendu ma parole rapporte fidèlement ma parole.
Pourquoi mêler la paille au froment? dit l’Eternel.
29 Ma parole n’est-elle pas comme un feu, dit l’Eternel,
Et comme un marteau qui brise le roc?

Pendant ce moment de conférence, je ne peux m’empêcher de penser à ces paroles que Dieu a prononcées par le prophète Jérémie. Lorsqu’un serviteur de Dieu rapporte fidèlement la Parole de Dieu, celle-ci n’est pas une simple parole humaine philosophique pour nous équiper en réflexions et en méditations de toutes sortes. Ce n’est pas non plus de la poésie qui nous laisse rêveur, mais Dieu dit que Sa Parole devient alors comme un feu et comme un marteau qui brise le roc. L’épître aux Hébreux nous dit que « Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils; » Hébreux 1.2
Lorsque la Parole de Dieu révélée par l’Évangile est annoncée fidèlement, Elle exerce un ministère particulier. Elle allume en nous un feu, celui de l’Esprit qui se déclare pour incendier nos raisonnements humains et tout ce que l’on a ajouté à la Parole de Dieu. Ce feu est un feu de confrontation. Il suscite la guerre entre la chair et l’Esprit. Et lorsque nous nous repentons sincèrement de nos égarements, elle fait brûler dans notre coeur les flammes de la sainteté du Seigneur et nous sommes ainsi purifiés intérieurement. Il nous devient alors possible de recommencer notre marche avec Dieu, animés de Sa pensée.

UN FEU PURIFICATEUR

Serviteurs de Dieu de Madagascar, prions que ce feu allumé par la prédication de l’Évangile consume nos cœurs pendant cette conférence. Que le message de la croix soit comme un marteau qui brise la dureté de l’orgueil, afin que retrouvant de l’humilité, la grâce nous soit accordée de devenir des hommes de vérité et de l’Esprit. Des brebis assoiffées attendent des bergers libérateurs. Ouvrons aujourd’hui notre coeur à l’action purifiante de ce feu de Dieu qui a commencé à brûler en nous. Qu’il ne s’éteigne pas, mais qu’Il accomplisse en nous la volonté de notre Dieu!

O saint et puissant feu divin
Viens encore en nous ce matin
Que brûle la paille de nos raisonnements humains
Afin que cessent les incessants refrains
De nos pensées charnelles, de nos desseins!
Viens triompher en nous O Esprit Saint,
Pour conduire nos pas et guider nos mains
Et nous faire trouver le seul chemin

Amen!