Le Seigneur revient bientôt 😲🥵🤒

L’enlèvement de l’Eglise ne devrait pas être un sujet d’angoisse pour ceux qui aiment Jésus et qui gardent leur coeur pur. Au contraire, quelle joie de savoir que le Seigneur revient bientôt! Car notre vie n’est ni de ce monde ni pour ce monde. Elle est pour notre Bien-aimé.

CRAINTE DE DIEU OU PEUR DE DIEU ?

Ayant en vue cela, ne confondons pas la crainte de Dieu et la peur de Dieu.
La première est pour Ses enfants, la deuxième est pour le pécheur impénitent.
– La crainte de Dieu dit: Seigneur juste et qui ne fais point de favoritisme, apprends-moi à haïr le mal comme toi. Je veux demeurer avec toi.
– La peur de Dieu dit: Montagnes, cachez-nous devant la face de Celui qui est assis sur le Trône, et devant Sa colère.
– La crainte de Dieu dit: Je dois m’approcher de Son Trône pour mieux Le voir et Le connaître afin de Le craindre davantage et être purifié de toute forme de mal.

TROP D’ESCHATOLOGIE REND ESCHATOLOPHOBE🔐

Ne nous laissons pas trop distraire par des recherches excessives à propos d’une éventuelle date. Ce n’est pas la connaissance d’une date qui nous préparera pour l’avènement du Seigneur, mais c’est marcher dans la lumière avec Jésus. Paul dit que le jour du Seigneur surprendra ceux qui sont dans les ténèbres comme un voleur, mais ne surprendra pas les enfants de lumière. (1Thess 5:4). Comprendre la marche dans la lumière est donc une clé importante pour se préparer à ce jour exceptionnel de l’avènement du Seigneur. N’attendons donc pas la révélation d’une date pour nous préparer à Son avènement, mais marchons chaque jour comme des enfants de lumière. Occupons-nous davantage de notre état spirituel en permettant au pur Évangile de sonder notre coeur. Travaillons beaucoup plus à cela, plutôt qu’à sonder les signes des temps. Ceci dit, il n’y a rien de mal à examiner les signes, mais la priorité demeure l’oeuvre de Dieu en nous pour nous revêtir comme Son Épouse.

🔓eschatolophobe: Terme inventé par l’auteur pour décrire celui qui développe une pathologie spirituelle produisant la peur des événements de la fin des temps et de l’avènement du Seigneur Jésus.

L’eschatolophobie peut être due:
– À trop d’analyses des événements géopolitiques, en essayant de les relier absolument à la prophétie biblique.
– À l’absence de repentance qui retourne la conscience du chrétien contre lui.
– À un éloignement général de Dieu, faisant perdre progressivement la joie du salut, la paix du salut et l’assurance du salut.