Jean 10.10 Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles l’aient en abondance.

LE VOLEUR NE PEUT PAS VOLER LA MAISON

Si vous êtes chrétien, le diable n’a pas le pouvoir de vous reprendre pour lui. Il ne peut voler les enfants de Dieu qui appartiennent à Dieu. Vous devez comprendre qu’il lui est impossible de s’approprier votre vie rachetée par le sang de Jésus, sauf si vous renoncez personnellement à appartenir à votre rédempteur.

LE VOLEUR VISE CE QUI EST À L’INTÉRIEUR

Sachez cependant que s’il ne peut voler votre vie de la main de Dieu, il peut voler ce qui vous appartient. Et c’est justement là sa stratégie, c’est de vous dérober vos biens spirituels tels que votre foi pour vous voler ensuite votre salut; c’est de vous prendre votre pureté de cœur en vous gardant captif de l’amertume, afin de vous priver de la grâce de Dieu, ce qui vous conduirait au découragement, et encore une fois, à l’abandon de la foi. Un voleur ne vient pas voler une maison, mais il vient prendre ce qui se trouve soit dans le jardin, soit dans la maison mal sécurisée. Il sait que les biens les plus précieux sont cachés à l’intérieur. Il cherchera à vous séduire pour que vous ne preniez pas cela au sérieux de bien refermer portes et fenêtres. Alors il pourra entrer et se servir à volonté.

FERMEZ BIEN TOUTES LES ISSUES

C’est pourquoi Paul a dit aux Éphésiens: « ne donnez pas accès au diable ». C’est un voleur qui peut vous prendre votre paix cachée dans le coffre-fort de la justice de Dieu, pour vous laisser à la place un esprit de condamnation. Sa boîte à outils est pleine de fausses clés, de fausses doctrines, pour forcer vos serrures. Vous devez donc sécuriser au maximum vos biens intérieurs spirituels inestimables, par de puissants antivols, tels que la repentance et le pardon immédiats. Le voleur travaille principalement la nuit: « que le soleil ne se couche donc pas sur votre colère ».