Deux mots pour résumer l’Ancien Testament et le Nouveau Testament :

IMPOSSIBLE pour le premier et POSSIBLE pour le second.

L’impossible de l’Ancienne Alliance

l’Ancien Testament nous dit:

– Impossible d’être purifié du péché

– Impossible d’être transformé

– Impossible d’accéder à la présence de Dieu

– Impossible de participer à la nature divine

– Impossible de recevoir l’Esprit

– Impossible d’expérimenter la vraie unité

Lorsque l’impossible infiltre la Nouvelle Alliance

La loi se retrouve sous la Nouvelle Alliance par le biais du légalisme, or

– Le légalisme réveille le doute du pardon divin

– Le légalisme oriente vers des efforts humains pour changer.

– Le légalisme souille la conscience et nous retient loin de la présence de Dieu.

– Le légalisme nous prive de la vie divine car elle promeut la vie de la chair.

– Le légalisme nous remplit de nous-mêmes et non de l’Esprit.

– Le légalisme construit une unité argileuse entre des chrétien-porcelaines

Tournez la page du légalisme

Il est encore temps de tourner la page du légalisme qui vous fait vivre la défaite de l’impossible, pour entrer dans la victoire du possible.

Cette Nouvelle Alliance, la nôtre, nous dit que:

– La grâce rend possible le pardon alors qu’on se repent

– La grâce rend possible le changement alors qu’on se tourne vers Jésus

– La grâce rend possible le secours de Dieu alors qu’on Le cherche

– La grâce rend possible la participation à la vie divine alors que nous participons à la mort de Jésus.

– La grâce rend possible la plénitude de Dieu

– La grâce rend possible l’unité indestructible du Corps de Christ

La foi pour vaincre l’impossible

C’est pourquoi nous sommes sous une Alliance qui demande une seule chose: LA FOI. C’est la FOI qui rend l’IMPOSSIBLE POSSIBLE, alors que le légalisme rend LE POSSIBLE IMPOSSIBLE

Choisissez votre régime, mais sachez que vous ne pouvez pas mélanger les deux.

Que le Seigneur vous éclaire!