Deutéronome 22:9

Tu ne sèmeras point dans ta vigne diverses semences,

de peur que tu ne jouisses ni du produit de ce que tu auras semé

ni du produit de la vigne.

Fais de ton coeur une vigne pour la gloire de Dieu,

Une vigne dont le cep est la croix du Fils de Dieu

Qui crucifie ta vie de péché, ta nature déchue.

Une vigne dont les raisins rouges du sang de Jésus

Rassasieront ton âme d’amour enivrant,

Te réjouissant d’espérance intérieurement.

Ne laisse pas les roches de la dureté s’y installer.

Pour cela, repens toi vite et pardonne sans délai.

Nettoie ton terrain des mauvaises nouvelles herbes de ce monde,

De ses musiques porteuses de mauvaises ondes,

Nettoie-le de tout concept philosophique et religieux

En renouvelant tes pensées par la Parole de Dieu

Et en chantant Ses louanges pures de tout ton cœur.

Fais fuir très loin de toi les oiseaux accusateurs

En attachant la grâce à l’épouvantail de La Croix,

En refusant que l’on te mette à nouveau sous la loi

Et en proclamant haut et fort que tu vis par la foi

En Jésus-Christ le Seigneur des seigneurs, le Roi des rois.

Ta vigne c’est ton coeur d’où bourgeonne le fruit de l’Esprit.

N’y tolère aucune semence d’ivraie de l’ennemi,

Tu ne jouiras plus alors librement du produit de ta vigne,

Ni du produit faussement prometteur des semences malignes.

Certaines poussaient sous l’esprit de l’Ancienne Alliance,

Mais détruiront ta vigne de la Nouvelle Alliance.

D’autres ne germent qu’à l’ombre de l’iniquité.

Que feras-tu alors, alors que l’on te dira ruiné?

Ne jouissant plus de rien, tu finiras déprimé,

Écrasé par le poids de la culpabilité.

Et enfin, reçois avec douceur, sans résistance,

L’eau de la Parole de Dieu, de la persévérance.

Laisse-la pénétrer le sol de ton cœur,

Et arroser de vie ton être intérieur.

Avant que ne se lève la lumière de ce monde

Et que l’eau vive ne finisse par s’évaporer,

Qu’elle descende au plus profond de tes zones d’ombre.

Sinon ta vigne en toi très vite se dessécherait.

Tu n’aurais plus alors pour produits sur ton terrain,

Que de méchantes pierres pour lapider ton prochain.