Je me demande si le jour du jugement ne révélera pas plus, tout le déploiement de l’amour de Dieu pour sauver un homme, plutôt que son état de pécheur qui le condamne. Ce dernier ayant refusé et rejeté cet amour, ayant foulé la grâce de Dieu et profané le sang de Jésus versé pour lui, subira la condamnation éternelle. N’est-ce pas ce qui le condamnera avant même son état de pécheur? J’ai acquis la conviction, en étudiant les Écritures, que Dieu fait tout pour sauver tous les hommes. 
Jean 3:16 Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que QUICONQUE croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.

17. Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.

18 CELUI QUI CROIT en lui n’est point jugé; mais CELUI QUI NE CROIT PAS est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu

V19. Et ce jugement c’est que, la lumière étant venue dans le monde, les HOMMES ONT PRÉFÉRÉ les ténèbres à la lumière, ….
C’est pourquoi je crois que la doctrine de la présélection divine, les uns choisis pour le ciel, les autres destinés à l’enfer est une hérésie. Jesus dit clairement que c’est le choix des hommes qui rejettent la lumière en faveur des ténèbres, qui prononce leur condamnation. Paul dit à Timothée que Dieu veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. 1Tim 2:4. Dieu ne peut vouloir à la fois que tous les hommes soient sauvés, et en même temps, que certains soient prédestinés à la condamnation.

Un élément peut cependant aider à clarifier la question de la prédestination dont la Bible parle, c’est la prescience de Dieu qui connaît tout d’avance. Paul dit aux Romains que ceux que Dieu a connus d’avance, Il les a aussi prédestinés.

Est-ce qu’une grande partie de la confusion ne proviendrait pas des versets évoquant l’élection du peuple d’Israël que Dieu a choisi, pour ouvrir le chemin du salut à toute l’humanité. Ainsi, en appliquant le principe de cette élection à tous les païens de la nouvelle alliance, on a créé la confusion à propos de la prédestination.

Pour ma part, je crois en un seul évangile qui doit brûler dans mon cœur et qui me permet de me tenir sincèrement devant tout homme pour lui dire: Dieu t’aime et veut te sauver en te pardonnant tes péchés. Si tu te repens, tu auras la vie éternelle. 

Comment supporter l’idée que Dieu pourrait penser autrement? Surtout lorsque la Bible nous confirme Son amour et Sa volonté de sauver tous les hommes. En vertu de Ses vertus immuables, la présélection est irrecevable.

Une doctrine pour être reconnue saine, ne devrait-elle pas être capable de concilier tous les passages du Nouveau Testament pour en retirer la pensée du Seigneur. Sans cela, ce n’est que spéculations conduisant dans le fossé de l’erreur. C’est ainsi que la doctrine de la présélection n’honore pas Dieu car elle donne une idée erronée du cœur de Dieu et de Son amour pour les hommes.

Encore un verset démontrant l’amour de Dieu pour les pécheurs et Son désir de ne pas les perdre, mais de les sauver, se trouve dans Ézéchiel 19:32. Car JE NE DÉSIRE PAS la mort de celui qui meurt, dit le Seigneur, l’Éternel. Convertissez-vous donc, et vivez.
CONCLUSION
La prédestination est un sujet complexe qui relève d’un mystère divin. C’est une pyramide dans laquelle il ne faut pas entrer sans avoir la certitude d’être accompagné par un bon fil d’Ariane. Il est important de rester avec le cœur de Dieu révélé par Jésus-Christ, et dont Jean nous dit, Il est lui-même une victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier. 1Jean 2:2